Incendie de l'usine Lubrizol : la qualité de l'air à Rouen est dans son "état habituel", assure le préfet de Normandie

, modifié à
  • A
  • A
La qualité de l'air est dans son "état habituel", assure le préfet de Normandie. 1:31
La qualité de l'air est dans son "état habituel", assure le préfet de Normandie. © Lou BENOIST / AFP
Partagez sur :
Deux jours après l'incendie de l'usine classée Seveso, le préfet de Normandie a tenu une conférence de presse, alors que les habitants s'inquiètent des risques de pollution. 

Les résultats d'analyses de l'air réalisées après le spectaculaire incendie de l'usine Lubrizol, classée Seveso, démontrent un "état habituel de la qualité de l'air à Rouen", a assuré samedi lors d'une conférence de presse le préfet de Normandie Pierre-André Durand.

Les résultats obtenus sont "tous inférieurs au seuil de quantification" et la seule exception est le site lui-même "où l'on note une présence de benzène", a-t-il précisé. Il a aussi assuré que les résultats des analyses réalisées par Atmo Normandie sont disponibles sur leur site et que les autres résultats seront mis en ligne sur le site de la préfecture dès samedi soir.

"Des mesures complémentaires sont en cours"

Concernant les analyses menées depuis jeudi sur les retombées de l'incendie, "on note une présence de plomb en certains endroits, étant précisé qu'il peut s'agir d'une source historique qui ne soit pas due à l'incendie car l'entreprise n'utilise pas ou n'avait pas de dispositif de plomb alors qu'en zone urbaine il peut y avoir d'emblée des traces de plomb", a expliqué le préfet. "Des mesures complémentaires sont en cours", a-t-il ajouté.