Handicap : ces applications qui ouvrent le monde aux personnes malvoyantes ou malentendantes

  • A
  • A
Photo de smartphone (1280x640) Pixabay 1:30
© Pixabay
Partagez sur :
À l'occasion de la semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées, qui débute lundi, nous nous penchons sur les technologies qui facilitent l'insertion des personnes sourdes ou aveugles dans les entreprises. 
EUROPE 1 VOUS ACCOMPAGNE

Grâce aux nouvelles technologies, les personnes handicapées ne sont plus automatiquement exclues de la société. Anicet Mbida s'est intéressée lundi, à l'occasion de la semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées, aux moyens d’insérer dans les entreprises les malvoyants et les malentendants. Plusieurs applications pouvant être téléchargées sur les téléphones portables les accompagnent dans leurs gestes quotidiens et leur permettent de voir le monde plus facilement.

"La bonne nouvelle, c’est que, pendant longtemps, il s’agissait d’équipements extrêmement chers, difficiles à trouver. Mais aujourd’hui, ce sont de simples applications sur téléphone portable, la plupart étant gratuites. Pour la retranscription d’une réunion par exemple, quand on est malentendant, il peut être difficile de suivre les conversations en lisant sur les lèvres. Désormais, il existe une application qui retranscrit en texte sur son téléphone tout ce qu’il se dit autour de soi. Elle s’appelle Transcription instantanée, développée grâce à la technologie de reconnaissance vocale automatique de Google. C’est vraiment une superbe application puisqu’elle évite aux sourds et aux malentendants d’être exclus des conversations.

Est-ce qu’il existe l’équivalent pour les malvoyants ? 

Oui, ce sont des applications qui, cette fois, utilisent la caméra du téléphone pour remplacer les yeux des malvoyants. On l'accroche autour du cou, un casque sur les oreilles. La caméra filme tout ce qu’il y a en face de la personne. Et elle le décrit avec des techniques d’intelligence artificielle. Par exemple : 'un homme brun, avec des lunettes qui sourit'. Elle peut aussi lire les documents, les affiches ou les billets de banque. Ils posent, en effet, beaucoup de problèmes aujourd’hui puisqu’ils sont très difficiles à distinguer au toucher. Là encore, c'est gratuit. Il existe même plusieurs applications : Seeing.ai de Microsoft, Lookout de Google, SmartEyes ou AiPoly Vision."

Europe 1
Par Anicet Mbida, édité par Cédric Chasseur