Grève SNCF du jeudi 28 juin : les prévisions de trafic

, modifié à
  • A
  • A
Jeudi est la dernière journée de grève unitaire des cheminots. © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :

Quatre TGV sur cinq, trois Intercités ou TER sur cinq et deux Transilien sur trois circuleront jeudi, au dernier jour de la grève unitaire annoncée contre la réforme ferroviaire.

Le trafic SNCF, lors du 36e et dernier jour de la grève unitaire jeudi, connaîtra le même niveau de perturbations que mercredi avec quatre TGV sur cinq, trois Intercités ou TER sur cinq et deux Transilien sur trois, a annoncé la direction mercredi. Il est aussi prévu neuf trains internationaux sur dix, avec un trafic "normal" pour les Eurostar et "quasi normal" pour les Thalys, selon le communiqué du groupe public.

Le trafic en Île-de-France. En Île-de-France, la SNCF attend un trafic "normal" pour les RER A. Sur la ligne du RER B, aux heures de pointe, il y aura un train sur deux sur la partie Nord et deux trains sur trois sur la partie Sud. La moitié des RER C doivent circuler. Sur la ligne du RER D, il y aura la moitié des trains sur la portion Nord et également un train sur deux sur les branches Melun et Corbeil de la portion Sud. Pour le RER E, sept trains sur dix doivent circuler.

De nouvelles journées de grève à venir. Mercredi, avant-dernière journée de la grève par épisode de deux jours sur cinq contre la réforme ferroviaire, le taux de grévistes est tombé à un nouveau plus bas niveau, avec un total de 8,43% des cheminots en grève, contre 33,9% le premier jour du mouvement. Jeudi marquera la fin du calendrier de la grève unitaire entamée le 3 avril par la CGT Cheminots, l'Unsa ferroviaire et la CFDT Cheminots. SUD-Rail avait lancé le même jour une grève illimitée. La SNCF maintient cette semaine son dispositif "Spécial Exams" de prise en charge des candidats, rappelle-t-elle dans son communiqué. Le groupe ferroviaire connaîtra la semaine prochaine une nouvelle séquence de grève, les vendredi 6 et samedi 7 juillet, au début des vacances scolaires, à l'appel de la CGT Cheminots et de SUD-Rail.