"Gilets jaunes" : le président du syndicat lycéen UNL affirme avoir été blessé par un tir de LBD

, modifié à
  • A
  • A
La polémique enfle depuis plusieurs semaines sur l'usage du LBD par les forces de l'ordre.
La polémique enfle depuis plusieurs semaines sur l'usage du LBD par les forces de l'ordre. © ludovic MARIN / AFP
Partagez sur :
Louis Boyard affirme avoir été blessé au pied samedi lors de la manifestation parisienne des "gilets jaunes". 

Alors que ces dernières semaines ont été marquées par la polémique autour de l'usage du controversé LBD par les forces de l'ordre, le président du syndicat lycéen UNL, Louis Boyard, a affirmé avoir été blessé au pied samedi par un tir de LBD, lors de la manifestation parisienne de l'acte 12 des "gilets jaunes"

"Tout le pied semble cassé". "Je me suis bien pris un tir de LBD au pied. Tout le pied semble cassé, la peau réagit très mal", a-t-il twitté, après avoir été filmé en train d'être pris en charge par les secours par le média "Brut". Avant d'interpeller le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner : "J'ai 18 ans, non violent convaincu. J'espère que vous reconnaîtrez votre faute". 

Son témoignage a notamment été repris par le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon, qui a qualifié sur Twitter Christophe Castaner de "brute". Le média "Là-bas si j'y suis" a ensuite publié d'autres clichés de la blessure du militant.