Fusillade à Strasbourg : la section antiterroriste du parquet de Paris se saisit de l'enquête

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Mardi soir, une fusillade a éclaté en plein centre-ville de Strasbourg. La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête.

Mardi soir, une fusillade a éclaté dans le centre-ville de Strasbourg, près du marché de Noël, faisant au moins deux morts et onze blessés, selon un bilan communiqué par la préfecture et la police. La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête, a-t-on appris du parquet.

Investigations confiées à la SDAT. Après évaluation de la situation, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "assassinats, tentatives d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle", a-t-il précisé. Les investigations sont confiées à la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire, la direction interrégionale de la police judiciaire de Strasbourg et à la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Appel à rester chez soi. "Evénement en cours à Strasbourg. Restez calmes et suivez le consignes qui seront diffusées" par les comptes officiels, a également tweeté la préfecture. La "Grande Île", le centre historique de Strasbourg, a été entièrement bouclé par les forces des l'ordre qui ont invité les passants à se mettre à l'abri. Des militaires en arme, des policiers et des véhicules de secours ont afflué vers le lieu de la fusillade.