EXCLUSIF - "Il y aura jeudi, vendredi, samedi et dimanche huit TGV sur dix sur le réseau Atlantique", confirme Guillaume Pepy

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Au micro d'Europe 1, le patron de la SNCF, resté silencieux depuis le lancement le 21 octobre d'un mouvement de grève dans un technocentre des Hauts-de-Seine, a assuré que 80% du trafic des TGV serait assuré sur l'axe Atlantique pour la Toussaint.
EXCLUSIF

À l'approche d'un week-end de trois jours, la SNCF a annoncé la circulation d'au moins 80% des TGV sur la façade ouest, et ce malgré la grève qui paralyse le trafic depuis lundi. Cet objectif laisse toutefois sceptique de nombreux cheminots et usagers. "Notre préoccupation numéro un, ce sont les voyageurs déjà durement pénalisés par ce mouvement. Je confirme qu’il y aura jeudi, vendredi, samedi et dimanche huit TGV sur dix sur le réseau Atlantique", a déclaré Guillaume Pepy mercredi, en exclusivité au micro d’Europe 1.

"Il n’y a pas de crise sociale à la SNCF"

Pour parvenir à cet objectif, la compagnie, qui fait face à la mobilisation d’une partie des personnels du techno-centre de Châtillon dans les Hauts-de-Seine, entend utiliser des rames prévues pour d’autres destinations, mais aussi de récupérer des trains qui ont fait leur révision dans d'autres centres techniques. Toutefois, Guillaume Pepy l’assure : il ne s’agit pas de dépouiller le trafic sur les autres axes. "Le reste du trafic sera assuré. Il n’y a pas de crise sociale à la SNCF, 95% des trains circulent", martèle le patron de l’entreprise publique.

Europe 1
Par Romain David