Départs en vacances : les prévisions de trafic de ce dernier week-end de juillet

  • A
  • A
Comme le week-end dernier, c'est surtout samedi que vont se concentrer l'essentiel des difficultés de circulation.
Comme le week-end dernier, c'est surtout samedi que vont se concentrer l'essentiel des difficultés de circulation. © Montage Europe 1
Partagez sur :
La circulation sera difficile pour ce dernier week-end de juillet, en particulier samedi, la journée étant classée rouge dans le sens des départs. Bison Fûté déconseille même de prendre le volant et incite les Français à préférer le dimanche, où le trafic sera nettement moins chargé sur le réseau autoroutier. 

Orange, rouge, et vert. Il faudra faire preuve de patience ce week-end dans le sens des départs, pour ce troisième week-end du mois de juillet. D'après les prévisions de Bison Fûté, la circulation a été classée orange ce vendredi pour l'ensemble du territoire.

Toute la France classée rouge samedi dans le sens des départs

Mais c'est surtout samedi, comme à l'accoutumée, que le trafic sera le plus chargé sur les autoroutes françaises. Dans le sens des départs, tout le territoire est rouge. Bison Fûté estime que les premiers bouchons devraient voir le jour dès 6 heures du matin, et persister "jusqu'en début de soirée". Il est donc tout simplement déconseillé de prendre la route samedi, en particulier si vous devez passer par l’Arc méditerranéen, entre les frontières italienne et espagnole, et emprunter les autoroutes A8 et A9.

Dans le sens des retours, Bison Fûté prévoit un trafic nettement moins dense, mais tout de même orange sur l'Arc méditerranéen et sur une large partie du quart nord-ouest du territoire. 

Un dimanche classé vert

Comme le week-end précédent, le territoire est classé vert dimanche dans les deux sens. Aucune difficulté particulière n'est donc à prévoir, si ce n'est une circulation qui pourra se complexifier sur l'Arc méditerranéen. 

Attention à votre alimentation avant de prendre la route 

Si vous prenez la route ce week-end, faites attention à la somnolence au volant, qui reste la première cause de mortalité sur l'autoroute. Grâce à des volontaires qui ont testé plusieurs aliments avant de s'installer sur un simulateur, une étude clinique a pu définir le menu idéal pour garder les yeux ouverts sur la route. On vous explique tout dans cet article.

Europe 1
Par Ugo Pascolo