Critiqué pour avoir mangé une entrecôte recouverte d'or, Ribéry règle ses comptes sur les réseaux sociaux

  • A
  • A
© CHRISTOF STACHE / AFP
Partagez sur :
Le joueur du Bayern Munich a rendu visite au restaurateur turc Nusret Gökçe, devenu célèbre sur Internet grâce à sa façon bien particulière de préparer la viande. Et cela fait jaser...

Deux messages virulents, voire grossiers, apparaissent sur les comptes Instagram et Twitter de Franck Ribéry samedi, en réponse à une polémique née d'une vidéo postée par le joueur sur les réseaux sociaux.

Il n'a pas été immédiatement possible de confirmer que le footballeur Français de 35 ans du Bayern Munich a posté lui-même ces textes, mais il s'agit bien de ses comptes officiels. "Commençons par les envieux, les rageux, nés sûrement d'une capote trouée : n*quez vos mères, vos grands-mères et même votre arbre généalogique", écrit Ribéry, en ayant pris soin de tronquer lui-même le mot "n*quez". "Je ne vous dois rien, ma réussite c'est avant tout grâce à Dieu", poursuit-il, "à moi, à mes proches et à ceux qui ont cru en moi, pour les autres, vous n'étiez que des cailloux dans mes chaussettes".

L'autre message est moins violent et s'en prend aux "pseudo-journalistes" accusés d'être "toujours dans la critique négative".

Cette salve fait suite à une polémique née sur les réseaux sociaux lorsque Ribéry a posté une vidéo de lui dans un restaurant où il déguste une entrecôte couverte de feuilles d'or. Selon le quotidien allemand Bild, la vidéo a été réalisée à Dubaï. De nombreux médias ont affirmé que le joueur avait déboursé 1200 euros pour cette pièce de viande. Depuis, des internautes ont affirmé qu'il s'agissait de 1200 dirhams des Emirats Arabes Unis, soit 286 euros.

Certains internautes ont jugé "indécent" ou ont vivement fustigé le joueur pour une telle dépense ou pour manger de la viande nappée d'or.