Coronavirus : les supporters rennais ont festoyé une dernière fois avant le couvre-feu

  • A
  • A
stade rennais Rennes football covid coronavirus 1:31
Les supporters rennais ont profité de leur dernière soirée pour assister au match de Ligue 1 face à Angers, avant l'entrée en vigueur du couvre-feu. © DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :
Avant l'entrée en vigueur du couvre-feu, des milliers de supporters rennais ont profité de leur dernière soirée, vendredi, pour assister au match de Ligue 1 face à Angers. Désormais, les rencontres devront être suivies par les supporters depuis leur canapé. Sauf peut-être le prochain match, qui se jouera à 17 h, le week-end prochain.
REPORTAGE

Alors que le couvre-feu, étendu à 38 départements, s'y appliquera à partir de 21 h samedi, les supporters du stade Rennais ont eu la permission de minuit, vendredi. Pour cette dernière soirée avant des semaines de nuit confinée, plusieurs milliers de personnes en ont profité pour aller au stade assister au match de Ligue 1 face à Angers.

"Pas pareil qu'au stade, mais il faut prendre des précautions"

À 22h50, lorsque le coup de sifflet final retentit, ce n'est pas un match qui se termine, mais plus généralement les prochaines soirées foot au stade. Car désormais, les rencontres programmées le soir devront être suivies depuis la maison, au grand regret des supporters rennais. "C'est la dernière avant le couvre-feu, donc on va regarder les matches à la télé, en famille", explique Damien. "C'est pas pareil qu'au stade, mais il faut aussi prendre des précautions. On voit bien que le contexte est tendu en ce moment."

"On va arriver à Angers à 1 h, après le couvre-feu"

Depuis cette nuit, c'est désormais chacun chez soi entre 21 h et 6 h, à Rennes comme à Angers, ville que les joueurs du Maine-et-Loire ont rejoint dans leur bus, conduit par Michel. "On va arriver à 1 h du matin, après le couvre-feu", dit-il au micro d'Europe 1. Et comme tout le monde, les passagers se devaient d'être en règle. "Chaque joueur dans le bus doit avoir son attestation. S'ils ne l'ont pas, c'est 32 personnes qui sont verbalisables", poursuit le conducteur.

Si la situation sanitaire s'améliore, les deux clubs peuvent espérer jouer devant du public le week-end prochain. En effet, Rennes accueillera Brest à 17 h et Angers recevra Nice à 15 h. Des horaires qui laissent le temps aux quelques supporters de rentrer chez eux avant le couvre-feu.

Europe 1
Par Charles Guyard, édité par Pauline Rouquette