Cinq astuces pour reprendre le travail en toute sérénité

, modifié à
  • A
  • A
Pour un retour en douceur au bureau, faites une liste de tâches prioritaires et tenez vous-y
Pour un retour en douceur au bureau, faites une liste de tâches prioritaires et tenez vous-y © StartupStockPhotos / pixabay.com / Europe1.fr
Partagez sur :
Se créer une bulle de bien-être, ne pas se laisser submerger par le stress, s'accorder quelques jours de transition. Europe1.fr vous propose quelques astuces pour retourner au travail en douceur.

Le soleil, la plage, les barbecues et les apéros sont désormais derrière vous et il est temps de retourner au travail. Mais cela ne signifie pas pour autant que vous devez vous y replonger immédiatement à corps perdu. Pour prolonger les bénéfices de la sérénité acquise, on l'espère, pendant vos vacances, vous pouvez vous remettre au travail en douceur. Europe1.fr vous donne quelques astuces.

Chargez vos batteries avant d'arriver au travail

Imprégnez-vous de la sérénité des vacances. Avant même d'arriver au bureau lors de votre premier jour, passez en revue vos photos de vacances et essayez de vous charger de toutes les sensations positives que votre séjour vous a procurées, propose Sophie Maretto, consultante RH et coach professionnelle. Vous arriverez ainsi détendu et la tête encore pleine de souvenirs.

Créez une bulle de bien-être autour de vous. Vous pouvez aussi vous créer une bulle de bien-être qui mettra à distance toute source de stress. Pour cela, Catherine Aliotta, sophrologue et fondatrice de l'Institut de formation à la sophrologie (ISF), conseille de se mettre debout, les pieds écartés de la largeur du bassin, et de respirer librement. Faites ensuite une rotation du buste en laissant vos bras se balancer. Au fur et à mesure, élargissez le cercle formé pour vos bras "pour tracer physiquement votre espace. Cela vous permettra d'être en contact avec les autres tout en gardant une certaine distance avec les éléments stressants de votre travail", conseille la sophrologue.

Échangez avec vos collègues

"Le lien avec les autres permet d'entretenir un climat de travail agréable et de zénitude", assure la sophrologue. "Il est important de créer une dynamique de travail dans laquelle on est contents de se retrouver." Une position que partage la coach professionnelle Sophie Maretto. Elle recommande d'aller voir ses collègues pour savoir comment se sont passées leurs vacances, raconter un peu les vôtres, etc. "Savoir que l'on est allé au même endroit qu'un collègue peut même créer une certaine connivence", rappelle-t-elle. Ce moment de convivialité permet de créer du lien et de fédérer une équipe.

De même, cela permet de reprendre contact avec son environnement de travail avant de se lancer dans le traitement des dossiers. C'est également le moment de se renseigner sur ce qu'il s'est passé pendant votre absence.

Vous pouvez aussi programmer un déjeuner entre collègues pour échanger plus librement sur vos vacances et profiter dans le même temps d'un moment de détente.

Ne vous laissez pas submerger par le stress

Prenez le temps de respirer. Si vous ressentez une petite angoisse poindre à la vue du travail qui vous attend sur votre bureau, tentez de chasser cette mauvaise énergie avec un exercice de respiration. Bien assis sur votre fauteuil, les pieds bien à plat au sol et les mains sur les cuisses, prenez une grande inspiration en gonflant le ventre puis souffler d'un coup sec pour évacuer cette pression qui monte. Reprenez une nouvelle inspiration et souffler tout doucement comme dans une paille. Cela permettra à votre rythme cardiaque de ralentir et de ne pas laisser le stress vous envahir. Vous pouvez répéter cet exercice conseillé par Catherine Aliotta plusieurs fois par jour sans attendre que la pression ne monte.

Utilisez vos souvenirs de vacances comme un "temple" pour vous ressourcer. Sans céder à la nostalgie, vous pouvez faire de vos souvenirs de vacances des outils pour retrouver énergie et vitalité dans votre travail. Asseyez-vous et fermez les yeux, conseille Catherine Aliotta. Remémorez-vous un moment ou un lieu de vacances qui vous a procuré de l'énergie ou de la sérénité. Ressentez la chaleur du soleil, le souffle du vent ou encore le bruit de la nature. Servez-vous de ces sensations positives pour vous ressourcer.

"En faisant régulièrement cet exercice, vous ferez perdurer ce souvenir dans le temps, non pas pour en éprouver du regret mais pour y puiser ce qui vous manque à un instant T. Cela deviendra alors un 'temple ressource' sur lequel vous appuyer quand vous aurez une baisse d'énergie ou de moral", détaille la sophrologue.

Organisez votre travail pour les jours à venir

Tenez-vous en aux tâches de votre liste. Avant toute chose, organisez les quelques jours à venir. Faites-vous une liste de tâches à effectuer (sans trop la charger) et préparez un planning pour étaler les choses les plus rébarbatives sur plusieurs jours. Et au cours de la même journée, vous pouvez décider de sessions consacrées au tri des mails, aux messages téléphoniques à écouter, à la transmission de certains dossiers par vos collègues, etc.

Essayez de vous en tenir ensuite à ce planning pour éviter de vous éparpiller et de vous laisser submerger par une multitude de tâches secondaires. Cela vous permettra de garder en tête les priorités.

Sophie Maretto précise également que nos yeux se sont souvent déshabitués des écrans. Alors, pour éviter les migraines en fin de journée, elle conseille de ne pas passer trop de temps devant son ordinateur.

Affrontez par étapes le défi de la boîte mail surchargée. Parmi les tâches fastidieuses qui incombent à nombre d'entre nous : le tri de mails. Après plusieurs semaines de vacances, les mails se sont probablement accumulés. Et si vous avez respecté le droit à la déconnexion, vous découvrirez sans doute des centaines de mails à votre retour.

Pour ne pas vous épuiser avec cette tâche ingrate, la coach professionnelle recommande de procéder par étapes. Faites-vous une première séance de tri d'une heure après avoir salués vos collègues, une seconde après le déjeuner et terminez le traitement de vos messages le lendemain.

Et pour être le plus efficace possible, commencez par supprimer les mails périmés comme les newsletters, les invitations dépassées, les publicités, etc. Vous pouvez ensuite classer les mails restant en plusieurs catégories : ceux qui sont urgents, ceux qui peuvent attendre, ce qui attendent une réponse, ceux qu'il faut archiver, etc. Vous aurez ensuite une vue d'ensemble sur le temps que ce traitement vous prendra.

Prenez du temps pour vous

Ne prévoyez pas une première journée à rallonge. De retour de vacances, vous serez sans doute moins efficace et aurez quelques difficultés à vous concentrer. Alors sachez vous ménager. Faites-vous, si possible, des journées plus courtes "sinon le capital 'zénitude' acquis pendant les vacances risque de vite s'envoler", observe Sophie Maretto.

Octroyez-vous ainsi deux ou trois jours de transition avant de retrouver un rythme de croisière. Le but n'est pas de "se remettre en mode guerrier et de réaccumuler tout le stress", conseille-t-elle. "Mieux vaut éviter de repartir dans ses travers." Les vacances sont d'ailleurs souvent l'occasion de faire un petit travail d'introspection pour faire le bilan de ce que l'on veut ou l'on ne veut plus dans son travail pour l'année à venir. 

Les trois informations à retenir : 

  • Faites une liste des tâches prioritaires et tenez vous-y pour ne pas vous éparpiller
  • Utilisez vos souvenirs de vacances pour retrouver l'énergie ou la vitalité qui vous font défaut
  • N'oubliez pas de prendre du temps pour vous et de vous accorder deux ou trois jours de transition

Europe 1
Par Marthe Ronteix