Canicule : 80 départements en vigilance orange, un record

, modifié à
  • A
  • A
La quasi-totalité de l'Hexagone, à l'exception des trois départements de l'ouest de la Bretagne, du pourtour de la Méditerranée et de la Corse, sont désormais en alerte canicule.
La quasi-totalité de l'Hexagone, à l'exception des trois départements de l'ouest de la Bretagne, du pourtour de la Méditerranée et de la Corse, sont désormais en alerte canicule. © VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :
En raison de la canicule, quatre-vingt départements ont été placés mardi en vigilance orange météo, a indiqué Météo-France. 

Quatre-vingt-un départements étaient placés mardi en vigilance orange météo, dont 80 en raison de la canicule, un record, a indiqué Météo-France. La quasi-totalité de l'Hexagone, à l'exception des trois départements de l'ouest de la Bretagne, du pourtour de la Méditerranée et de la Corse, est désormais en alerte canicule.

Un nombre de départements concernés record

 

La France n'avait jamais eu autant de départements en vigilance orange canicule: le précédent record datait du dernier épisode de juin, avec 78 départements au maximum. La chaleur flirtait déjà avec les 40°C mardi après-midi dans de nombreuses villes, avec 41,3°C à Brive, 40,1°C à Bordeaux qui devrait battre son record absolu, 39,8°C à Poitiers et Blois, selon Météo France. 

Cinq départements en vigilance orange pour les risques d'orages

Quatre départements concernés par la canicule (Calvados, Orne, Sarthe et Mayenne) ainsi que la Manche sont d'autre part en vigilance orange en raison de risques d'orages accompagnés de fortes rafales de vent, de grêle "parfois assez grosse", et d'une forte activité électrique.

 

meteo

 

Le transport routier d'animaux interdit aux heures les plus chaudes

Le transport routier d'animaux dans le cadre d'une activité économique est interdit en France entre 13h et 18h "durant les épisodes caniculaires", selon un arrêté du ministre de l'Agriculture publié mardi au Journal officiel.
Certaines dérogations sont toutefois possibles, selon le texte. 

Le transport d'animaux est toutefois autorisé si le véhicule est "équipé de systèmes de climatisation ou d'un double dispositif de ventilation et brumisation permettant de réguler les températures des animaux" et "si le transport concerne trois animaux ou moins ou lorsque les transports sont rendus nécessaires pour des raisons vétérinaire ou de protection animale".