Calais : un routier condamné à deux ans de prison pour avoir transporté vingt migrants dans sa camionnette

, modifié à
  • A
  • A
Le routier serbe condamné à deux ans de prison transportait vingt migrants afghans. (Photo d'illustration)
Le routier serbe condamné à deux ans de prison transportait vingt migrants afghans. (Photo d'illustration) © JOHAN ORDONEZ / AFP
Partagez sur :
Un routier serbe a été condamné à deux ans de prison par le tribunal de Boulogne-sur-mer "pour des faits d'aide à l'entrée et au séjour de personnes en situation irrégulière". 

Un chauffeur routier serbe de 47 ans a été condamné cette semaine à deux ans de prison ferme pour avoir transporté vingt migrants afghans dans le double-fond de sa camionnette, a-t-on appris samedi du parquet de Boulogne-sur-mer. Jugé en correctionnelle lundi 15 juillet "pour des faits d'aide à l'entrée et au séjour de personnes en situation irrégulière", le prévenu a également écopé d'une interdiction de se rendre sur le territoire français pendant trois ans, a indiqué le parquet, confirmant une information de la Voix du Nord.

"Des conditions incompatibles avec le respect de la dignité humaine"

Le routier avait été interpellé le 12 juillet au volant de sa camionnette avec "vingt personnes de nationalité afghane à bord, dissimulées dans une petite cache aménagée", ces migrants voyageant "dans des conditions incompatibles avec le respect de la dignité humaine", a-t-on précisé de même source. Selon la Voix du Nord, qui a assisté à l'audience, cette cache mesurait 2,5 mètres de long et de haut sur 1,5 m de profondeur, ne laissant que très peu de place et d'air à chaque personne transportée. 

Début mars, un migrant d'une vingtaine d'années était mort après avoir été retrouvé en arrêt cardio-respiratoire dans la remorque d'un poids lourd stationné au port de Calais. Selon la préfecture du Pas-de-Calais, 18 migrants sont morts dans le département en 2015, 14 en 2016 et 4 en 2017 et 2018.