Calais : un ferry transportant 300 personnes s'échoue dans le port, trafic interrompu plusieurs heures

, modifié à
  • A
  • A
Le ferry s'est échoué dans le port de Calais dimanche midi.
Le ferry s'est échoué dans le port de Calais dimanche midi. © David Ashford / DR
Partagez sur :
"Le navire est stable, la capitainerie est en train de voir comment faire pour le remettre à flot", a indiqué la préfecture. Aucun blessé n'est à déplorer. 

Un ferry avec plus de 300 passagers à bord s'est échoué dimanche aux alentours de midi dans le port de Calais, sans faire de blessé. Le trafic a dû être interrompu pendant plusieurs heures, a indiqué la préfecture du Pas-de-Calais, département en vigilance orange pour vents violents. "La navire est stable, la capitainerie est en train de voir comment faire pour le remettre à flot", a-t-on précisé de même source, alors que des vents allant de 90 à 110 km/h soufflent sur le littoral. Selon la préfecture, 313 personnes, dont 208 passagers, sont à bord, ainsi que 74 poids-lourds, 36 véhicules légers et un autocar.

Un incident lors de la sortie du port ? Peu avant 16h, le bateau a pu être sécurisé, les remorqueurs ayant réussi à le caler contre la jetée. Les deux remorqueurs ont éprouvé beaucoup de difficultés. Un bateau pilote les assiste et les secours en mer ont été mobilisés. Le car ferry de 11h35 de la P&O, le "Pride of Kent", en partance pour Douvres, en Angleterre, aurait heurté une passerelle lors de sa manœuvre de sortie du port. "Le navire a été poussé de l'autre côté du port", a expliqué une porte-parole de la compagnie.

Reprise du trafic. Selon David Ashford, un Britannique présent sur un autre bateau, joint par Europe 1, les conditions climatiques sont très mauvaises et compliquent la manœuvre de remorquage. "Les remorqueurs sont en difficulté. Le vent balance le ferry d'un côté à l'autre. C'est impressionnant", raconte-t-il. Le ferry étant désormais sécurisé, la capitainerie doit prendre une décision rapidement concernant la reprise du trafic dans le port. Finalement, un premier bateau a pris le large peu avant 17h30, selon France Bleu Nord.

Peu avant 19h, le ferry échoué a rejoint le quai, où ses passagers pourront débarquer en début de soirée. Le "Pride of Kent" a accosté sur un quai dédié au trafic transmanche, après une opération de remorquage.

Les remorqueurs sont en difficulté. © David Ashford