La canicule fait son retour dès dimanche soir : "L'intensité de cet épisode sera comparable à celui de juin"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Méteo France prévoit un nouvel épisode de canicule dès la semaine prochaine. L'intensité de cet épisode caniculaire sera comparable à celui du mois de juin dernier.

Sortez les ventilateurs. Selon Météo-France, le mercure va fortement grimper dès dimanche soir sur presque toute la France. Les températures atteindront entre 30 et 35 °C sur la moitié nord et entre 35 et 40°C dans le sud. Quelles sont les régions les plus concernées ? Comment expliquer un tel phénomène et quelle attitude adopter dans ces cas là ? Europe 1 fait le point avec François Jobard, prévisionniste à Météo France.

A quoi pouvons-nous nous attendre ?

Une nouvelle canicule s'installe dès dimanche soir sur une grande partie de l'hexagone. "L'intensité de cet épisode caniculaire sera comparable à celui du mois de juin dernier", précise François Jobard. "Des records de températures ne seront pas forcément battus, mais cette fois davantage de régions seront concernées".

Les températures atteindront entre 30 et 35 °C sur la moitié nord et entre 35 et 40 °C dans le sud dès lundi voire dimanche soir dans certains départements. Mais localement les 40° pourront être atteints du Sud-Ouest au Centre-Est et du Languedoc à la Provence. Un grand quart Nord-Est pourrait également être concerné. "Les températures maximales seront environ 10 degrés au dessus des normales de saison", souligne François Jobard. "Il devrait faire 38 ° à Toulouse au lieu de 28°, 35° à Paris au lieu de 25° par exemple".

Cet épisode caniculaire devrait durer une bonne partie de la semaine. Ces fortes chaleurs vont gagner l'ensemble du pays entre mardi et jeudi et c'est à partir de vendredi qu'une baisse significative des températures interviendrait par l'ouest, selon Météo-France. Au sud de la France, l'épisode de canicule durera une bonne partie de la semaine voire peut-être plus longtemps dans le sud-est. Au nord de la Loire, l'épisode de canicule commencerait plutôt mardi et pourrait être d'une durée assez limitée dans l'ouest et plus durable vers l'Alsace, Lorraine, Franche-Comté.

Cette nouvelle vague de chaleur sera "moins longue, moins étendue et moins sévère", a espéré la ministre de la Santé Agnès Buzyn sur France Info. "Nous activerons le plan canicule en fonction du degré de sévérité", a précisé la ministre, qui se dit "surtout inquiète pour ceux qui ne sont pas vulnérables, des Français standards qui payent le prix fort de cette canicule, ils font moins attention".

Comment expliquer cette nouvelle vague de chaleur ? 

Selon Météo France, ce nouvel épisode caniculaire s'explique par la conjonction de plusieurs facteurs : un blocage anticyclonique, -"ce qui signifie que de l'air chaud situé en altitude bloque les perturbations", précise François Jobard - et la présence d'air très chaud dans les basses couches en provenance du Maroc et d'Espagne. "Le réchauffement climatique n'y est pas étranger", complète le prévisionniste. "En Afrique du Nord, les températures sont désormais plus hautes. On attend 50° dans le Sahara par exemple. La masse d'air qui arrive sur l'Europe est donc plus chaude".

Quelle attitude adopter en cas de canicule ?

En cas de canicule, des réflexes simples peuvent être adoptés. Le premier est de boire de l'eau en quantité raisonnable sans attendre d'avoir soif. Il est conseillé de privilégier des aliments riches en eau mais sans trop en abuser non plus. 

Pour se rafraîchir, on peut prendre des douches fraîches (mais pas froides) ou encore penser au brumisateur, s'asperger les bras, les jambes et créer un courant d'air par exemple avec un journal ou un ventilateur. Tout effort trop intense, comme la course à pied, est à proscrire. 

Il est également recommandé de refroidir son intérieur en fermant les volets durant la journée et en aérant le soir à partir de 22h. Pour ceux qui possèdent un climatiseur, il est déconseillé de le faire marcher trop fort pour éviter de trop grosses variations de températures. 

meteofrance