Anne-Laure, 42 ans, évoque les relations avec ses beaux-enfants : "Elles se construisent dans le temps"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Chez Olivier Delacroix, Anne-Laure revient sur le jour où son compagnon l'a présentée à ses beaux-enfants. Et les années qui ont suivi…
VOS EXPÉRIENCES DE VIE

Anne-Laure, 42 ans, s'est mis en couple avec son conjoint actuel il a treize ans. L'homme était déjà père de deux jeunes enfants de 2 et 3 ans. Il a donc fallu qu'Anne-Laure trouve sa place dans ce trio, par étapes, avec en premier lieu la présentation aux enfants. Elle raconte cet épisode à Olivier Delacroix mercredi.

>> De 15h à 16h, partagez vos expériences de vie avec Olivier Delacroix sur Europe 1. Retrouvez le replay de l'émission ici

"J'appréhendais cette rencontre et la présentation à mes beaux-enfants, d'autant plus que mon mari a attendu un an et demi avant de me les présenter. Avec le recul, je me dis que c’était nécessaire. La rencontre s'est faite dans un lieu de vacances. On s'est retrouvé dans une petite maison, louée pour l'occasion dans les Pyrénées. Il y avait mon mari et ses enfants, les parents de mon mari et je les ai rejoints avec mon fils. On s'est retrouvé tous ensemble à cohabiter pendant une semaine, alors qu'on ne se connaissait pas.

"J'ai fait l'erreur de me placer directement en tant que belle-mère"

Mon mari a eu la bonne idée de tomber malade les deux premiers jours, il était alité. Je me suis donc retrouvée à m'occuper de mes beaux-enfants et j'étais tétanisée. Je ne savais pas comment faire. J'ai fait l'erreur de me placer directement en tant que belle-mère et de jouer la carte de la discipline.

Il faut préparer, il faut en parler avant, être prêt et on ne l'a pas fait. Les enfants étaient tellement petits que l'on a cru que ça allait couler de source et qu'on n'avait pas besoin de leur expliquer, qu'il suffisait de vivre les choses. C’était une erreur de notre part. Il faut que l'enfant fasse le deuil de ses parents vivant ensemble, avant de pouvoir accepter un beau-père ou une belle-mère dans sa vie.

"Les relations se forment au fur et à mesure"

La rencontre a été une étape. Mais maintenant, cela fait 13 ans que je suis avec mon mari et on s'entend très bien avec mes beaux-enfants. Il y a eu un parcours un peu difficile les premières années mais aujourd'hui, cela se passe bien. Les relations se forment au fur et à mesure : elles se construisent dans le temps."

Europe 1
Par Guillaume Perrodeau