Accumulation inutile : Vivons mieux en possédant moins !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Selon une récente enquête Ipsos, l’accumulation d'objets inutiles représente en moyenne 200 kilos par habitant. Pour désencombrer nos vies, il suffirait de moins consommer et d'utiliser plus les plateformes d’échange d’objets.

Une centaine d’équipements électriques et électroniques, de l'indispensable réfrigérateur au téléphone en passant par des choses moins utiles au quotidien comme l'appareil à gaufres, à raclette... C'est en moyenne ce que possède chaque foyer français selon une enquête Ipsos commandée par la filière DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques) avec le soutien de l’Ademe. En fonction des habitations, ces chiffres varient de 73 équipements pour les appartements à 118 pour les maisons. En poids, c'est encore plus effrayant : 450 kg par foyer, soit 200 par habitant ! Chaque foyer déclare aussi posséder pas moins de six appareils inutilisés, cinq en appartement et jusqu'à 11 dans une maison. 

La mode du minimalisme

Pourtant, moins de pesanteur matérielle est égale à plus de simplicité. Renoncer à l'hyper-consommation peut être source de bonheur et moins consommer devient tendance. En témoignent les grands succès de plateformes comme Mytroc.fr, qui permettent d'emprunter des objets sans les stocker chez soi, le succès de la seconde main ou des achats groupés entre amis. D'ailleurs, le minimalisme a des origines anciennes. Sénèque, déjà, était adepte de l'infiniment peu. "Le plus grand trésor de l'homme est de vivre de peu tout en restant satisfait, car le peu ne manque jamais", disait le philosophe romain.

Europe 1
Par Fanny Agostini, édité par Séverine Mermilliod