A Paris, s'engager dans un carrefour encombré sera désormais verbalisé

  • A
  • A
Les conducteurs imprudents seront désormais verbalisés d'une amende de 135 euros.
Les conducteurs imprudents seront désormais verbalisés d'une amende de 135 euros. © CLEMENS BILAN / AFP
Partagez sur :
Cette disposition du Code de la route va désormais être appliquée dans la capitale grâce au développement de la vidéo-surveillance. 

Attention, désormais à Paris, passer au feu vert à un croisement pourra désormais être sanctionné... quand le carrefour en question est encombré. Cette petite nouveauté est rendue possible par le développement de la vidéosurveillance, explique vendredi France Bleu.

135 euros d'amende. L'interdiction de s'engager dans un carrefour encombré est inscrite dans le Code de la Route depuis 20 ans. Mais jusqu'à aujourd'hui, elle n'était pas franchement sanctionnée par les forces de l'ordre. Or, avec le développement de caméras de vidéo-protection, les conducteurs imprudents seront désormais verbalisés d'une amende de 135 euros. 

Pour Caroline Ducatillion, commissaire de police à la direction de l'ordre public et de la circulation à Paris, "c'était compliqué de mettre en place des contrôles dans des conditions déjà dégradées de circulation. Désormais avec la vidéo-verbalisation, c'est possible que ça se développe plus". 

Opérations de sensibilisation. C'est par un décret du 17 septembre dernier que les députés ont autorisé la verbalisation via les caméras. Depuis, les policiers parisiens se sont livrés à des opérations de prévention afin d'informer les automobilistes.