Techno Parade : un "drug truck" pour savoir ce qu'on consomme

, modifié à
  • A
  • A
Image d'illustration lors des 20 ans de la Techno Parade, en septembre 2018.
Image d'illustration lors des 20 ans de la Techno Parade, en septembre 2018. © AFP
Partagez sur :
Les organisateurs de la Techno Parade et la mairie de Paris ont pris des mesures pour faire face à la consommation de drogue au sein du Festival, qui se tient samedi. 

La Techno Parade va accentuer son action face à la consommation de drogue. Quelques semaines après la mort par overdose d’un jeune homme de 21 ans dans un club électro parisien, le festival, qui se tient samedi, a décidé de prendre des mesures.

 

Les organisateurs vont ainsi faire appel à des "Anges Gardiens", des bénévoles chargés de vérifier l’état des festivaliers de la Techno Parade et de les mettre à l’abri si besoin.

Il y aura aussi un camion itinérant où ils pourront tester la qualité de leur drogue auprès d'experts scientifiques, connaitre son origine, ce qu’elle contient. Un procédé qui peut paraître étonnant. Mais que défend et assume la mairie de Paris, à l'initiative de cette mesure.

Un tiers des personnes laisseraient la drogue dans le camion

"Ce n’est pas simplement pour que les gens sachent s’ils peuvent bien se défoncer. On y va avec son produit, on le dépose. Puis il y a un entretien, on leur demande où ils ont acheté leurs produits, est-ce qu'ils en prennent souvent etc. La personne repasse après, on lui rend son produit, on lui dit ‘bah voilà ce qu’il y avait dedans’ et elle repart", explique au micro d'Europe 1 Frédéric Hocquard, adjoint en charge de la vie nocturne.

Selon la Ville, dans un tiers des cas, la personne finirait par ne pas reprendre son produit. A minima, cela instaure un début de dialogue entre le consommateur et des experts susceptibles de les aiguiller vers un accompagnement adapté.