Un salarié fait condamner Apple

  • A
  • A
Partagez sur :

Un salarié d'Apple, qui avait saisi les prud'hommes pour non respect de la législation sur le travail de nuit, a obtenu gain de cause, a-t-on appris mardi auprès du Clic-P, l'intersyndicale du commerce de Paris (CGT, CFDT, FO, CFTC, SUD et CGC).

"La société Apple est condamnée à verser 1.000 euros de dommages et intérêts au salarié pour travail de nuit", a indiqué Laurent Degousée (SUD) après avoir pris connaissance de la décision, précisant que son syndicat percevrait également 200 euros dans le cadre de la procédure. En outre, a-t-il expliqué, le salarié percevra 200 euros pour ses frais de justice, tout comme la CFDT et la CGT qui s'étaient associées en tant qu'intervenants volontaires, SUD devant aussi recevoir 100 euros pour ce motif.