SFR et Teleperformance condamnés

  • A
  • A
Partagez sur :

SFR et le gestionnaire de centres d'appel Teleperformance devront payer entre 4.000 et 30.000 euros d'indemnités à environ 200 anciens salariés transférés d'une entreprise à l'autre à seule fin de les faire partir selon leur avocat, a indiqué ce dernier vendredi.

Mais ce nombre de salariés à indemniser risque de gonfler considérablement dans les prochains mois après l'arrêt rendu vendredi par la cour d'appel de Toulouse, a dit l'avocat Me Romain Geoffroy.

Selon ce dernier, la cour d'appel a confirmé vendredi dans toutes ses dispositions un jugement rendu en première instance par le conseil des prud'hommes et reconnaissant une "collusion frauduleuse" entre le deuxième opérateur téléphonique français (SFR) et Infomobile (repris depuis par Teleperformance).