Pierre Condamin-Gerbier va sortir de prison

  • A
  • A
Partagez sur :

L'ex-cadre de la banque Reyl à Genève, le Français Pierre Condamin-Gerbier, en détention provisoire depuis le 5 juillet pour espionnage économique dans l'affaire Cahuzac, va sortir de prison mercredi, a annoncé la Radio Télévision suisse (RTS).

Pour prévenir le risque de fuite, "il devra se présenter une fois par semaine à la police", indique la RTS sur son site internet. "La décision a été prise par le Tribunal genevois des mesures de contrainte", précise-t-elle. Contactées par l'AFP, les autorités judiciaires genevoises n'étaient pas en mesure de confirmer immédiatement l'information, tandis que la femme de Pierre Condamin-Gerbier a indiqué ne pas vouloir communiquer avec les médias.

Selon la RTS, l'ancien banquier, détenu dans le canton de Berne, va pouvoir rentrer chez lui dans la petite commune de Saint-Prex, dans le canton de Vaud mercredi, et retrouver ses proches.
Auditionné en juin devant une commission parlementaire française comme témoin dans l'enquête sur un compte en Suisse non déclaré de l'ancien ministre français du Budget Jérôme Cahuzac, Pierre Condamin-Gerbier avait affirmé posséder une liste de noms de Français détenteurs d'un compte en Suisse, et avait affirmé avoir remis cette liste à la justice française. Autant d'informations qu'il avait réfutées par la suite.