Neige : la solidarité, c'est sur Facebook

, modifié à
  • A
  • A
Mardi matin, la page Entraide Neige, créée la veille au soir, comptait plus de 1.650 membres.
Mardi matin, la page Entraide Neige, créée la veille au soir, comptait plus de 1.650 membres. © CAPTURE D'ECRAN
Partagez sur :
Des pages Facebook permettent à des personnes bloquées d’être hébergées en cas de besoin.

L'actu. A dix jours du printemps, le retour de la neige, accompagnée de son habituel cortège de bouchons et de naufragés de la route, a au moins un mérite : celui d’entraîner un mouvement de solidarité sur Internet.

>> LES DERNIERES INFOS : neige et transports

"Entraide neige". Lundi soir, une habitante de Seine-Maritime a par exemple créé un groupe Facebook intitulé "Entraide neige". La page comptait mardi à 22h 3.369 membres, un chiffre en constante augmentation. L’idée a également été déclinée par d’autres internautes sur des territoires plus restreints, ainsi les pages "Entraide Neige" en Haute-Normandie ou dans le Nord.

voiture-neige

"Ça fait huit heures qu’on aide les gens". Certains, via ces pages Facebook, n’ont pas hésité à veiller toute la nuit pour tenter d’apporter de l’aide aux personnes bloquées par la neige. "Ça fait 8 heures qu’on aide les gens, derrière notre ordinateur et derrière notre téléphone en appelant les maires des communes", témoigne ainsi Lucie Aurore, l’une des contributrices. "Ça a commencé avec une dame qui a dit : 'je suis bloquée avec un petit garçon de deux mois dans ma voiture'. On a tous relayé le message et cette dame a été hébergée." Lucie Aurore évalue à une vingtaine le nombre de personnes ainsi secourues.

Le préfet de la Manche s'y met aussi. La préfecture de la Manche a elle aussi lancé un appel à la solidarité de tous les riverains pour venir en aide aux naufragés de la route, en se rendant sur la page Facebook du préfet.

capture-préfet-manche