Manuel Valls a-t-il été trop loin en imputant le "retour du terrorisme" à la droite ?

  • A
  • A
Partagez sur :
LA QUESTION DU JOUR - Par cette réplique, le ministre de l'Intérieur a soulevé une bronca à droite.

Le ministre de l'Intérieur a provoqué de vives réactions à droite après l'avoir accusée d'être responsable du "retour du terrorisme". En réponse à une question du député UMP Eric Ciotti, Manuel Valls a lancé : "C'est vous qui avez échoué et les Français aujourd'hui paient dix ans d'une politique de sécurité faite de lois qui n'ont servi à rien, qui n'ont pas été appliquées". "L'esbrouffe c'est vous, l'échec c'est vous, la hausse de la délinquance c'est vous, les suppressions de postes de policiers et de gendarmes, c'est vous".

La question n'a pas manqué d'être posée quelques heures plus tard à François Hollande, qui tenait sa première grande conférence de presse. Ce dernier a demandé à son ministre de l'Intérieur, assis dans la salle, et à la droite de ne pas se "diviser" sur le terrorisme, une "question qui doit rassembler" : "ne perdons pas notre temps, ne polémiquons pas (...) c'est trop grave".