Charlie Hebdo : mise sous protection policière

  • A
  • A
Partagez sur :

Plusieurs membres de Charlie Hebdo, dont le dessinateur Luz ont été placés sous protection policière, a-t-on appris lors de la "conférence de rédaction publique" qui se tenait au Théâtre du Rond-Point jeudi après-midi. Les locaux du journal satirique, dont un numéro spécial rebaptisé Charia Hebdo est sorti mercredi, ont été incendiés dans la nuit de mardi à mercredi et le site de l'hebdomadaire hacké. Plusieurs exemplaires de ce numéro spécial devraient à nouveau être disponibles en kiosque dès vendredi.