Approuvez-vous la manière dont François Hollande gère le dossier syrien ?

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

A la veille du débat parlementaire, sans vote, sur la Syrie, François Hollande a réaffirmé mardi sa détermination contre Bachar al-Assad. Le chef de l'État, qui veut "sanctionner" le président syrien pour l'usage d'armes chimiques contre son propre peuple, a déclaré que l'Europe "devait se réunir sur le dossier", en particulier en marge du G20 jeudi et vendredi en Russie. Mais déstabilisé par la défection britannique et la prudence américaine, le président de la République est toutefois resté vague sur la riposte possible, face à une classe politique elle même dans l'expectative et divisée.