Coronavirus : un Français bloqué sur le paquebot en quarantaine témoigne

  • A
  • A
Le Diamond Princess est maintenu en quarantaine depuis six jours 1:04
Le Diamond Princess est maintenu en quarantaine depuis six jours © Kazuhiro NOGI / AFP
Partagez sur :
Le paquebot Princess Diamond est en quarantaine depuis six jours, après que des cas de coronavirus ont été détectés parmi les 3.700 passagers et évacués. Quatre Français sont actuellement à bord, a indiqué lundi le Quai d'Orsay. L'un d'eux, Michel Vittori, témoigne au micro d'Europe 1. 
TÉMOIGNAGE

"Cela fait six jours qu’on est dans une petite cabine." Michel Vittori et son épouse font partie des quatre Français confinés sur le Diamond Princess, paquebot à bord duquel environ 135 personnes, sur 3.700 passagers, ont été testées positives au nouveau coronavirus. Le bateau de croisière est immobilisé, en quarantaine, au large de Yokohama, près de Tokyo.

"Avec mon épouse, ça va, on essaye de faire la part des choses. De toute façon ne peut pas faire autrement que d’accepter ce qui arrive, même si c’est difficile. Cela fait six jours qu’on est dans une petite cabine, sans possibilité de sortie dans la journée, ça commence à être long", raconte Michel Vittori au micro d'Europe 1. Les repas sont apportés par le personnel de bord, qui a interdiction de leur adresser la parole afin de minimiser les chances de contaminations supplémentaires.

"On a toujours le téléphone sous la main"

Pour l’instant, les passagers n’ont aucune idée de quand la quarantaine prendra fin. L’incertitude leur pèse. "Tout le problème c’est de savoir quand on repartira, le plus gros problème c’est ça", martèle Michel Vittori. Seule consolation, les téléphones portables, qui maintient leurs relations avec l’extérieur du bateau. "On a toujours le téléphone sous la main. Sinon on aurait craqué."

Europe 1
Par Justin Morin, édité par Laetitia Drevet