Simple gastro ou coronavirus : que faire en cas de troubles digestifs ?

  • A
  • A
ventre, diarrhée
Le coronavirus se fixe sur des récepteurs présents à la fois dans les poumons et le tube digestif © PIXABAY
Partagez sur :
Certaines formes du coronavirus peuvent se traduire par des troubles digestifs, sans difficultés respiratoires. Difficile donc de faire la différence avec une gastro-entérite. Europe 1 vous explique comment réagir en cas d'apparition de ces symptômes. 

Les troubles digestifs font partie des symptômes du Covid-19. Alors que l’hiver approche, les gastro-entérites risquent de se multiplier au point qu’il pourrait s’avérer délicat de différencier les deux virus. Mercredi dans l’émission "Sans rendez-vous" sur Europe 1, le docteur Jimmy Mohamed livre ses conseils en cas d’apparition de diarrhées.

Des diarrhées seules sont-elles le signe d'une infection au Covid ?

"Le coronavirus peut être considéré comme le "couteau suisse des virus" dans la mesure où il génère des symptômes très divers. Il se fixe sur des récepteurs présents à la fois dans les poumons et le tube digestif, faisant apparaître des troubles respiratoires ainsi que des diarrhées et des douleurs abdominales. Il est tout de même intéressant de noter que ce sont généralement les patients Covid-19 les plus âgés qui subissent les seuls symptômes digestifs.

Est-il indispensable de s’isoler ?

En cette période, le comportement le plus sage est de s’isoler malgré tout. D’ailleurs, les gastro-entérites sont aussi des virus pouvant prendre des formes sévères chez certaines populations à risque. Le mieux est de consulter son médecin traitant, en téléconsultation ou directement au cabinet si celui-ci n’est pas trop bondé.

Pour être tout à fait rassurés, les malades peuvent aussi se faire dépister. En 15 minutes, ils peuvent recevoir un test antigénique rapide en pharmacie. Muni de votre carte vitale, le test est entièrement remboursé par la sécurité sociale.

Comment soigner les troubles digestifs ?

Pendant quelques jours, il est conseillé d’adopter le régime riz-bananes-carottes, riche en potassium. Éventuellement, les malades peuvent opter pour un anti diarrhéique, mais sans en abuser pour ne pas se bloquer le transit. Enfin, il faut être très scrupuleux sur le lavage des mains et boire beaucoup d’eau, la déshydratation étant l’un des principaux risques des diarrhée sévères."

Europe 1
Par Jimmy Mohamed