Non, les sprays assainissant ne sont pas efficaces contre le coronavirus

, modifié à
  • A
  • A
spray
L'utilisation de sprays désinfectants n'est pas efficace contre les virus. © Pixabay
Partagez sur :
Karima, auditrice d'Europe 1 dont le fils de 3 ans souffre peut-être du Covid-19, se demande si elle devrait utiliser un spray désinfectant en attendant le résultat du test. Jeudi dans "Sans Rendez-vous" sur Europe 1, le docteur Jimmy Mohamed la met en garde contre ce type de produits.

Comment désinfecter son intérieur quand il y a un malade à la maison ? Karima, auditrice d'Europe 1 dont le fils de 3 ans souffre peut-être du Covid-19, se demande si elle devrait utiliser un spray désinfectant en attendant le résulta du test. Le docteur Jimmy Mohamed lui a répondu jeudi dans Sans Rendez-vous sur Europe 1. 

"Les sprays soi-disant assainissant se servent en fait à rien. Ce type de produits vous fera sentir, à tord, en sécurité. Souvenez-vous, au début de la première vague, on se demandait s’il était nécessaire de désinfecter les rues. Dans certains pays, comme en Chine, on javélisait minutieusement tous les transports en commun et les trottoirs. Aucune mesure de ce type n'a finalement été prise en France, et pour cause : la littérature médicale dit que cela est inutile. Malheureusement, les industriels profitent parfois de nos peurs pour nous vendre des produits strictement inutiles, voire dangereux.

Plus efficace que les sprays : les fenêtres ouvertes

Ce que les médecins conseillent, que vous ayez, ou non, un malade à la maison, c’est d’aérer le plus possible afin de renouveler votre air régulièrement. Cela permet de dissiper le virus, puisqu’il peut survivre en suspension dans l’air sous forme de microgouttelettes.

Si vous comptez recevoir plusieurs personnes chez vous à Noël, ce que je vous déconseille cependant, c'est d'ouvrir les fenêtres toutes les deux à trois heures, pendant 5 à 10 minutes. C’est le temps nécessaire pour renouveler l’air et se débarrasser du virus, si tant est qu’il soit là.

Pas besoin de produits assainissant donc, il suffit d'ouvrir grand vos fenêtres. De plus, les sprays sont souvent cause de pollution intérieure. Ils peuvent être source de perturbateurs endocriniens et irriter les voies respiratoires. En tant de pandémie ou pas, ils sont donc déconseillés."

Europe 1
Par Jimmy Mohamed