Villepin dénonce l'"amalgame inacceptable" de l'étoile jaune arborée lors de la marche contre l'islamophobie

, modifié à
  • A
  • A
Dominique de Villepin, invité lundi de la matinale de Pierre de Vilno. 1:53
Dominique de Villepin, invité lundi de la matinale de Pierre de Vilno. © Europe 1
Partagez sur :
Invité lundi de la matinale d'Europe 1 avec Pierre de Vilno, l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin est revenu lundi au micro d'Europe 1 sur l'étoile jaune arborée par des manifestants de la marche contre l'islamophobie, qui a réuni 13.500 personnes à Paris, dimanche après-midi.
INTERVIEW

Dimanche, l'image de manifestants arborant une étoile jaune lors de la marche contre l'islamophobie organisée à Paris a été abondamment relayée sur les réseaux sociaux. Il s'agit d'un sticker distribué durant la marche. "C'est peut-être plus que de la confusion", réagit Dominique de Villepin sur Europe 1, qui parle d'un "amalgame inacceptable". "La compétition des mémoires est toujours source de très graves malentendus", estime l'ancien Premier ministre.

"Dénoncer" et "expliquer"

"Il faut marquer ce qui est inacceptable", insiste Dominique de Villepin, "mais ça implique en permanence un travail d'éducation". "On ne peut pas le faire uniquement en jetant l'opprobre. Il faut le faire en expliquant, en faisant de la pédagogie. C'est un équilibre qu'il faut trouver entre expliquer et dénoncer. C'est un travail délicat si on veut véritablement rassembler chacun dans la République", reconnaît-il sur notre antenne.

Europe 1
Par Thibaud Le Meneec