Sébastien Lecornu et le souvenir du "très bon gendarme" Benalla

, modifié à
  • A
  • A
1:06
© Europe 1
Partagez sur :
Interrogé par Audrey Crespo-Mara sur Europe 1, le secrétaire d'Etat à la Transition écologique a reconnu avoir commandé Alexandre Benalla en tant que lieutenant d'un peloton de réservistes.
INTERVIEW

Il a fréquenté de près Alexandre Benalla. Gendarme réserviste avec le grade de lieutenant, Sébastien Lecornu, désormais secrétaire d'Etat à la Transition écologique, a été entre 2012 et 2014 le commandant du peloton de l'ex-conseiller de l'Elysée, épinglé mi-juillet pour sa participation aux manifestations du 1er-Mai. "J'ai effectivement commandé le brigadier Benalla dans l'Eure, entre 2012 et 2014, parmi plusieurs dizaines de gendarmes de réserve que j'ai pu commander sur le terrain. J'ai le souvenir d'un très bon gendarme", a-t-il confié lundi au micro d'Audrey Crespo-Mara sur Europe 1.

Entre les mains de la justice. L'ancien collaborateur de Nicolas Hulot refuse toutefois de s'exprimer sur le fond de l'affaire et l'intervention polémique d'Alexandre Benalla aux cotés des forces de l'ordre, face à des manifestants et des casseurs place de la Contrescarpe à Paris. "Quoi qu'il ait fait le 1er mai, ce sera à la justice d'y répondre", balaye-t-il.

>> De 7h à 9h, c’est deux heures d’info avec Nikos Aliagas sur Europe 1. Retrouvez le replay ici

"J'ai pris des nouvelles de sa santé". Sébastien Lecornu indique toutefois s'être enquis de l'état d'Alexandre Benalla après le séisme politique provoqué par cette affaire, qui est toujours entre les mains des juges d'instruction et de la commission d'enquête du Sénat. "J'ai pris des nouvelles de sa santé pour tout vous dire", confie-t-il. "Quelle que soit la situation dans laquelle se trouvent les gens et les erreurs qu'ils ont pu commettre, je me soucie souvent de la santé des gens qui m'entourent", conclut Sébastien Lecornu sans vouloir en dire plus sur le contenu de leur échange.

Europe 1
Par Romain David