Redoine Faïd : Marine Le Pen réclame le départ de Nicole Belloubet du gouvernement

, modifié à
  • A
  • A
Marine Le Pen dénonce "une défaillance du système pénitentiaire". © ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

La présidente du Rassemblement national a dénoncé mardi "une défaillance du système pénitentiaire", et réclamé la démission de la garde des Sceaux. 

Marine Le Pen a demandé mardi le départ de Nicole Belloubet du gouvernement, jugeant qu'elle n'est "pas à la hauteur" de ses fonctions de ministre de la Justice après l'évasion de Redoine Faïd.

La présidente du Rassemblement national (RN, ex-FN) a dénoncé une "défaillance du système pénitentiaire" tout en jugeant qu'il y avait aussi "une défaillance politique en réalité : c'est la ministre de la Justice qui est défaillante", a-t-elle déclaré sur RTL.

DOCUMENT EUROPE 1 - Evasion de Redoine Faïd : "Je suis choquée" par le message de Béatrice Dalle

"Elle n'est pas à la hauteur de la mission qui est la sienne". Nicole Belloubet est "responsable de cette évasion pour n'avoir pas pris les mesures que l'administration pénitentiaire lui réclamait de prendre", a insisté Marine Le Pen en évoquant la demande de transfèrement du détenu, faite selon des extraits de courriel publiés par Le Figaro par la Direction interrégionale d’Île-de-France à la Direction de l'administration pénitentiaire.

"J'en tire la conclusion qu'elle n'est pas à la hauteur de la mission qui est la sienne", a ajouté Marine Le Pen.

"De simples commentateurs". Interrogée pour savoir si elle l'appelait donc à démissionner, la députée du Pas-de-Calais a estimé que "quand quelqu'un est incompétent au poste qu'il occupe, la seule solution qui paraît de bon sens c'est de la changer - non ?"

Pour elle, "quand on entend le ministre de l'Intérieur commenter les attentats ou la ministre de la Justice commenter cette évasion, on a vraiment le sentiment qu'ils sont de simples commentateurs de café du commerce et qu'ils n'ont pas pris la mesure du danger que représentent ces défaillances".