Nicolas Bay : Le dérapage verbal de Griveaux "montre l’arrogance de la macronie"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Le député européen du RN n'a pas apprécié la sortie du candidat LREM aux municipales à Paris. Dans des propos rapportés par "Le Point", ce dernier s'agaçait avant son investiture de la multiplication de candidatures concurrentes. 
INTERVIEW

Benjamin Griveaux a qualifié d'"abrutis" ses rivaux pour l'investiture LREM aux municipales à Paris, parmi d'autres propos peu amènes rapportés mercredi par Le Point, une fuite de "conversation privée" aussitôt déplorée par l'entourage du candidat auprès de l'AFP. Des propos qui ont fait réagir Nicolas Bay, député européen du RN, invité jeudi matin d’Europe 1

"Il est beau le nouveau monde ! Sous réserve que les propos rapportés aient effectivement été tenus, cela montre cette espèce d’arrogance, de mépris incommensurable de la macronie. Je ne suis pas surpris, et je pense que pas beaucoup de gens seront surpris…"