Municipales : le RN ne présentera pas de liste à Paris, et se rallie à celle d'un énarque libéral

  • A
  • A
Le parti de Marine Le Pen ne présentera pas de liste à Paris aux élections municipales.
Le parti de Marine Le Pen ne présentera pas de liste à Paris aux élections municipales. © LUDOVIC MARIN / AFP
Partagez sur :
Le parti de Marine Le Pen a annoncé jeudi son ralliement à la liste de Serge Federbusch, qui espère également s'allier avec Debout la France. 

Le Rassemblement national (RN) ne présentera pas de liste aux élections municipales à Paris mais se ralliera à celle d'un énarque libéral, Serge Federbusch, a-t-on appris jeudi auprès du RN et du candidat.

"On ne fait pas de bons résultats à Paris". "On ne fait pas de bons résultats à Paris. Mais c'est la capitale de la France. Donc à défaut de résultats, on peut fédérer", a expliqué Wallerand de Saint-Just, trésorier du RN, qui avait été candidat en 2014 dans la capitale, confirmant une information du Figaro. Il avait obtenu 6,26% des voix au premier tour des municipales à Paris en 2014.

Serge Federbusch partisan d'une baisse d'impôts à Paris. Le ralliement du RN "augure d'une vraie dynamique et d'une vaste coalition pour une véritable alternative à Anne Hidalgo", la maire socialiste de Paris, a estimé Serge Federbusch. Le chef de file de la liste espère rallier des candidats d'autres partis, comme Debout la France. Il ne renie pas le terme de "libéral", partisan d'une baisse d'impôts et d'économies "substantielles" à Paris, reprochant à Anne Hidalgo un "accueil inconditionnel" des migrants qui crée "un appel d'air".

Énarque de 58 ans, ancien conseiller à l'urbanisme de Bertrand Delanoë puis conseiller apparenté UMP dans le Xe arrondissement, il s'était présenté en 2014 sur la liste de l'entrepreneur libéral Charles Beigbeder. C'est "un esprit anticonformiste" et "un patriote parisien", dit de lui Wallerand de Saint Just, qui souhaite se présenter sur cette liste dans le XVe arrondissement.