Municipales : Agnès Buzyn, Anne Hidalgo et Rachida Dati invitées d'Europe 1 cette semaine

, modifié à
  • A
  • A
Rachida Dati, Agnès Buzyn et Anne Hidalgo seront les invitées de la matinale d'Europe 1 cette semaine.
Rachida Dati, Agnès Buzyn et Anne Hidalgo seront les invitées de la matinale d'Europe 1 cette semaine. © AFP
Partagez sur :
Lundi, mardi et mercredi matin, Sonia Mabrouk recevra à 8h20 les candidates occupant les trois premières places dans les intentions de vote aux élections municipales parisiennes, selon les sondages. Trois interviews exceptionnelles à moins d'un mois du premier tour du scrutin qui les départagera, le 15 mars. 
ÉVÉNEMENT

Qui remportera la course à la mairie de Paris, fin mars ? À en croire les derniers sondages publiés ce week-end, les trois prétendantes les mieux placées sont Anne Hidalgo (PS), candidate à sa réelection, Rachida Dati (LR) et Agnès Buzyn (LREM). Cette semaine, toutes trois répondront aux questions de Sonia Mabrouk dans la matinale de Matthieu Belliard, à moins d'un mois du premier tour. Trois interviews exceptionnelles à écouter lundi, mardi et mercredi à 8h20 sur Europe 1. 

Lundi, c'est Agnès Buzyn, ex-ministre de la Santé venue remplacer Benjamin Griveaux après son renoncement aux municipales, qui répondra aux questions de Sonia Mabrouk. L'ancienne médecin, qui a rattrapé une partie du retard accumulé par son prédécesseur dans les sondages - elle est désormais créditée de 19% des intentions de vote -, reviendra sur les modifications apportées au programme de LREM pour la capitale. 

Trois entretiens exceptionnels

À en croire les études d'opinion, sa principale rivale est pour l'instant Rachida Dati, qui prône "tranquillité et propreté" à Paris, selon un entretien publié dans Le Parisien, samedi. Invitée d'Europe 1 mardi, la candidate LR répondra sur ses principales propositions pour la capitale, parmi lesquelles une police municipales armée, un triplement du nombre de caméras et des pouvoirs accrus pour les maires d'arrondissement. 

Mercredi, la maire sortante Anne Hidalgo, créditée de 24% d'intentions de vote dans les sondages, sera la première à se prêter à l'exercice. La candidate PS, qui a fait de l'écologie le "socle" de son programme et promet notamment de planter 170.000 arbres à Paris, fait la course en tête depuis le début d'une campagne mouvementée.