Municipales : à Marseille, l'ex-PS Samia Ghali se retrouve en position d'arbitre

, modifié à
  • A
  • A
1:42
Partagez sur :

Les listes du Printemps Marseillais, menées par Michèle Rubirola, médecin et élue locale EELV, dépassent sur la ville celles de la présidente LR de la métropole et du département Martine Vassal, 38% contre 30%. Mais ce second tour débouche sur une majorité relative pour la gauche, et le successeur de Jean-Claude Gaudin sera désigné lors d'un "troisième tour" hautement incertain devant les 101 conseillers municipaux. 

animateur
Par Europe 1
Les émissions précédentes