Municipales : comment David Belliard veut "libérer Paris de la voiture"

  • A
  • A
David Belliard, candidat (EELV) à la mairie de Paris en 2020 4:00
David Belliard, candidat (EELV) à la mairie de Paris en 2020 © Europe1
Partagez sur :
A quatre mois des élections municipales, le candidat EELV à la mairie de Paris David Belliard présente sur Europe 1 son programme pour la capitale. "Cela fait 30 ans que l'on travaille à ce plan", explique celui qui souhaite que l'écologie sorte "victorieuse" de cette bataille électorale. 
INTERVIEW

Officiellement candidat à la mairie de Paris depuis déjà quelques semaines, l'écologiste David Belliard lance mardi sa campagne pour les élections municipales (15 et 22 mars 2020).

Mais le membre de la majorité municipale menée par Anne Hidalgo, crédité mi-septembre de 13% d'intentions de vote selon un sondage, a profité de son passage sur Europe 1 pour dévoiler en avant-première quelques lignes de son programme, notamment sur la révolution écologique qu'il entend mener pour la capitale. Parmi ses mesures phares, une refonte des modes de transports pour "libérer Paris de la voiture". 

  • Piétonniser les abords des 300 écoles les plus polluées : "Il faut protéger la santé de nos enfants", explique David Belliard, qui souhaite leur permettre "d'aller à l'école en toute sécurité". "100% des écoles de Paris présentent un air pollué, dont une sur trois le sont particulièrement", précise l'élu qui souhaite créer autour des établissements scolaires des îlots de pietonnisation, avec des espaces végétalisés. Le conseiller municipal, qui déclare la guerre à la voiture, souhaite aussi faire un quartier piéton dans chaque arrondissement. 
  • Transformer Paris et sa couronne en vélopole : David Belliard propose "un changement de modèle" pour Paris, car la situation "est catastrophique" selon lui, après notamment "12 jours de canicule cet été". Le candidat veut faire de Paris une commune 100% cyclable avec des pistes bidirectionnelles sécurisées et des grands axes réservés aux vélos reliant Paris à sa métropole. Il propose également le dédoublement des lignes de métro les plus saturées, comme la ligne 13, avec des voies vélos.
  • Transformer le périphérique en boulevard urbain : "Cela restera une voie de circulation", explique David Belliard. Il l'instar des maréchaux, "une ou deux voies seront réservés aux voitures", avec des feux tricolores. Mais désormais, le périphérique parisien pourra aussi être traversé à pied ou à vélos. "Avant on pensait Paris avec le tout voiture, demain on change de modèle." Dans son viseur, les SUV, "lourds et extrêmement polluant", qu'il aimerait faire disparaître. "C'est au gouvernement et aux constructeurs de prendre leurs responsabilités" pour arrêter "cette aberration". 
  • Récupérer de l'espace de stationnement : "Cet espace n'est pas destiné aux Parisiens" aujourd'hui, peste David Belliard. Il veut récupérer près de la moitié des espaces de stationnement pour en faire des espaces verts ou des bancs publics. 
Europe 1
Par Cédric Chasseur