Macron demande aux entreprises qui le peuvent de verser une prime de fin d'année

, modifié à
  • A
  • A
Emmanuel Macron a annoncé plusieurs mesures sociales, lundi soir.
Emmanuel Macron a annoncé plusieurs mesures sociales, lundi soir. © LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Partagez sur :
Le président de la République a incité les entreprises à verser une prime de fin d'année, qui sera défiscalisée et sans charges sociales. 

Emmanuel Macron a demandé aux entreprises "qui le peuvent" de verser une prime de fin d'année, qui sera défiscalisée et sans charges sociales. "Je demanderai à tous les employeurs qui le peuvent de verser une prime de fin d'année, qui n'aura ni impôts, ni charges", a déclaré le président de la République, lundi soir, au cours d'une allocution télévisée, afin de répondre au mouvement des "gilets jaunes". 

"Je sais qu'il m'est arrivé de blesser certains d'entre vous". Emmanuel Macron a dit lundi soir ressentir comme "juste à bien des égards" la colère des "gilets jaunes" et avoir conscience qu'il lui était "arrivé de blesser" certains par ses propos. Évoquant "40 années de malaise qui resurgissent", le chef de l'Etat a déclaré : "Je sais qu'il m'est arrivé de blesser certains d'entre vous par mes propos".

Le chef de l'État avait condamné au début de son intervention les "violences inadmissibles" qui ont émaillé le mouvement des "gilets jaunes", assurant que "ces violences ne bénéficieront d'aucune indulgence".