Macron compte "rencontrer les maires, région par région"

, modifié à
  • A
  • A
Emmanuel Macron a annoncé des rencontres prochaines avec les maires dans toute la France.
Emmanuel Macron a annoncé des rencontres prochaines avec les maires dans toute la France. © LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Partagez sur :
Dans son allocution télévisée, lundi soir, Emmanuel Macron a annoncé qu'il allait rencontrer les maires, avec qui les tensions ont été vives depuis un an et demi.

Emmanuel Macron veut renouer le fil avec les maires, qui ont manifesté à de nombreuses reprises leur mécontentement face à l'exécutif depuis le début du quinquennat, il y a un an et demi. Lundi soir, dans son allocution télévisée où il annoncé plusieurs mesures fortes sur le plan social, le président de la République a affirmé vouloir les "rencontrer les maires, région par région", pendant la suite de son mandat.

Vers la prise en compte du vote blanc ? "Pour réussir, nous devons nous rassembler et aborder ensemble toutes les questions essentielles à la nation", a déclaré le chef de l'État, évoquant notamment "la possibilité de voir les courants d'opinion mieux entendus dans leur diversité", mais aussi "la prise en compte du vote blanc, et même que soient admis à participer au débat des citoyens n'appartenant pas à des partis". Dans le cadre de ce débat, "je rencontrerai moi-même les maires de France, région par région", a-t-il ajouté.

 

"Il m'est arrivé de blesser". Emmanuel Macron a dit lundi soir ressentir comme "juste à bien des égards" la colère des "gilets jaunes" et avoir conscience qu'il lui était "arrivé de blesser" certains par ses propos. Évoquant "40 années de malaise qui ressurgissent", le chef de l'État a déclaré : "Je sais qu'il m'est arrivé de blesser certains d'entre vous par mes propos". Il a par ailleurs condamné au début de son intervention les "violences inadmissibles" qui ont émaillé le mouvement des "gilets jaunes", assurant que "ces violences ne bénéficieront d'aucune indulgence".