Emmanuel Macron : "Le salaire d'un travailleur au Smic augmentera de 100 euros par mois dès 2019"

, modifié à
  • A
  • A
Le président de la République a fait plusieurs annonces, lundi, lors de son allocution télévisée.
Le président de la République a fait plusieurs annonces, lundi, lors de son allocution télévisée. © LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Partagez sur :
Selon les informations d'Europe 1, il ne s'agirait pas d'une hausse du Smic, mais d'un coup de pouce donné à la prime d’activité.

Emmanuel Macron a annoncé lundi soir un geste pour les travailleurs payés au Smic. "Nous voulons une France où l'on peut vivre dignement de son travail. Je demande au gouvernement et au Parlement de faire le nécessaire. Le salaire d'un travailleur au Smic augmentera de 100 euros par mois dès 2019 sans qu'il en coûte un euro de plus pour l'employeur", a déclaré le chef de l'État, dans une allocution télévisée très attendue afin de répondre au mouvement des "gilets jaunes".  

Selon les informations d'Europe 1, il ne s'agirait pas d'une hausse du Smic, mais d'un coup de pouce donné à la prime d’activité. Cette aide, qui remplace le RSA activité et la prime pour l'emploi depuis 2016, est versée aux travailleurs percevant des "revenus modestes", qui en font la demande auprès de l'administration. Le montant de cette prime dépend en partie de la composition et des ressources du foyer. 

"Je sais qu'il m'est arrivé de blesser certains d'entre vous". Emmanuel Macron a dit lundi soir ressentir comme "juste à bien des égards" la colère des "gilets jaunes" et avoir conscience qu'il lui était "arrivé de blesser" certains par ses propos. Évoquant "40 années de malaise qui resurgissent", le chef de l'Etat a déclaré : "je sais qu'il m'est arrivé de blesser certains d'entre vous par mes propos". Le chef de l'Etat avait par ailleurs condamné au début de son intervention les "violences inadmissibles" qui ont émaillé le mouvement des "gilets jaunes", assurant que "ces violences ne bénéficieront d'aucune indulgence".