Macron : le recrutement de Benalla "était cohérent avec les valeurs que je porte"

, modifié à
  • A
  • A
Emmanuel Macron a nié toute protection d'Alexandre Benalla par l'Elysée.
Emmanuel Macron a nié toute protection d'Alexandre Benalla par l'Elysée. © Ludovic Marin/AFP
Partagez sur :
Alexandre Benalla "n'a jamais été protégé par l'Élysée", a affirmé jeudi Emmanuel Macron lors de sa conférence de presse. 

Après plus de deux heures de prise de parole, Emmanuel Macron n'a pas pu échapper à une question sur l'affaire qui empoisonne son quinquennat depuis juillet 2018. Revenant sur "l'affaire Benalla", le président de la République a affirmé ne pas regretter d'avoir embauché son ancien collaborateur à l'Élysée.    

Alexandre Benalla "a commis des fautes très graves"

"Est-ce que je regrette de l'avoir embauché à l'Élysée ? Non parce que je pense que c'était extrêmement cohérent avec les valeurs que je porte (...) C'est sans doute pour ça que je lui en veux encore plus", a indiqué Emmanuel Macron. 

"Il n'y a jamais eu de prébende pour Alexandre Benalla à l'Élysée, il n'a jamais été protégé par l'Élysée", a souligné le chef de l'État, ajoutant que son ex-collaborateur, au cœur d'un scandale qui a ébranlé le pouvoir, avait commis "des fautes très graves".