"Le gouvernement est prêt à soutenir la création d'une collectivité alsacienne", assure Jacqueline Gourault

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

La ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales a évoqué dans la matinale de Nikos Aliagas sur Europe 1 la création d'une nouvelle entité territoriale, à partir des départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin.

INTERVIEW

Depuis la création de la région Grand Est, l'Alsace n'a plus d'existence administrative, au grand dam des élus locaux qui dénoncent un risque pour l'identité alsacienne. "Nous allons accompagner les élus dans ce que l'on appelle le 'désir d'Alsace'. Le gouvernement a été très clair, il est prêt à soutenir la création d'une collectivité alsacienne, faite à partir des deux départements (Haut-Rhin et Bas-Rhin, ndlr)", a voulu rassurer mercredi dans la matinale de Nikos Aliagas, sur Europe 1, Jacqueline Gourault, la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales.

Des compétences élargies et spécifiques. "Ce n’est pas un désir d’Alsace, c’est une exigence d’Alsace", soutient pourtant le sénateur LR Frédéric Reiss auprès du site d'information Alsace.fr. "L’Alsace n’a jamais été un département et elle n’a pas vocation à le devenir", avertit encore cet élu. Pour sortir de ce cadre, Jacqueline Gourault évoque de son côté la mise en place d'une entité aux compétences élargies.

"Des compétences qui seraient celles des départements mais aussi des compétences qui tiendraient à leurs spécificités", détaille-t-elle. En l'occurrence celles "dues aux transfrontaliers et à l'identité alsacienne rhénane". La ministre se refuse toutefois à parler de "statut spécial".