Grève SNCF : "Même pendant la guerre, on faisait la trêve de Noël", affirme Marine Le Pen

, modifié à
  • A
  • A
Marine Le Pen 1:33
Marine Le Pen dans le Grand rendez-vous sur Europe 1. © Europe 1
Partagez sur :
Invitée dimanche du Grand rendez-vous Europe 1 en partenariat avec CNews et "Les Échos", la présidente du Rassemblement national Marine Le Pen s'est exprimée sur le mouvement social contre la réforme des retraites. 
INTERVIEW

Y aura-t-il des trains lors des vacances de Noël ? Pour l'heure, le conflit social entre le gouvernement et les syndicats sur la réforme des retraites se poursuit, alors que la CFDT de Laurent Berger souhaite qu'il n'y ait "pas de blocage des transports" lors de la période des fêtes de fin d'année.

Noël, "une fête extrêmement importante"

"Je demande une trêve pour Noël", appelle Marine Le Pen dans le Grand rendez-vous Europe 1 en partenariat avec CNews et Les Échos, dimanche. "Noël est une fête extrêmement importante pour les Français. Même pendant la guerre, si je puis me permettre cette référence, on faisait la trêve de Noël. Il faudrait que cette trêve soit respectée."

La dirigeante du parti d'extrême droite évoque aussi le soutien de sa formation politique aux opposants à la réforme : "Il ne me semble pas que ce soit la première fois (que le RN soutient la grève, NDLR). nous étions contre la loi El Khomri, (...) nous étions au côté des 'gilets jaunes' alors qu'il s'agissait là aussi d'une réforme sociale."