"Grand débat" : Philippe demande aux partis de participer à un "comité de suivi"

, modifié à
  • A
  • A
(Photo d'illustration.)
(Photo d'illustration.) © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Partagez sur :
Le Premier ministre a demandé aux chefs des principaux partis de désigner un représentant pour "veiller au respect du principe de pluralisme". 

Le Premier ministre Edouard Philippe a demandé jeudi aux chefs des principaux partis politiques de désigner chacun un représentant à un "comité de suivi" du "grand débat national", a indiqué Matignon. "Je souhaite qu'un comité de suivi soit chargé de veiller au plein respect du principe de pluralisme. Je vous propose, comme à toutes les formations politiques représentées à l'Assemblée nationale ou au Sénat, de bien vouloir désigner un représentant pour siéger au sein de ce comité", écrit le chef du gouvernement dans un courrier transmis à l'AFP.

Un comité qui se réunira avant fin janvier. Edouard Philippe précise qu'il réunira ce comité "avant la fin du mois de janvier". Dans sa lettre, le Premier ministre plaide à nouveau pour le "grand débat", conçu comme la réponse de l'exécutif à la crise des "gilets jaunes" : "Cette démarche, inédite par sa forme et son ampleur, a pour ambition de répondre à l'attente exprimée par nos concitoyens d'être plus fortement associés à l'élaboration des décisions et des politiques publiques qui touchent notamment leur vie quotidienne".