"Gilets jaunes" : Jean-Yves Le Drian plaide pour la mise en place d’un "observatoire des inégalités"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Face à la gronde des "gilets jaunes", le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères concède qu’il peut y avoir des "distorsions dans les conséquences de la transition écologique".
INTERVIEW

Il parle d’une "souffrance qu’il faut entendre, comprendre et respecter" : Jean-Yves Le Drian a plaidé lundi sur Europe 1 pour la mise en place d’un "observatoire des inégalités" en France, en réaction au mouvement des "gilets jaunes".

Estimant que cette grogne sociale repose sur "un sentiment selon lequel la transition écologique est payée davantage par certaines catégories sociales" et sur une "forme d’inégalité face à la mobilité", le ministre des Affaires étrangères souhaite "être vigilant sur l’accompagnement de ce sentiment d’inégalité et sur la mise en œuvre des mesures d’accompagnement" à la transition écologique, annoncées par le Premier ministre la semaine dernière.

"Certaines personnes le vivent très mal". "Il faut être vigilant dans la mise en œuvre de ces mesures d’accompagnement, il faut faire attention à ce que ça ne soit pas au détriment de certaines catégories sociales (…) Car il peut y avoir des distorsions dans les conséquences de la transition écologique pour certaines personnes, qui le vivent très mal car elles ont toutes les conséquences et pas les avantages", a détaillé le ministre au micro de Sonia Mabrouk.

Ainsi, "il faut que sur chacun de ces sujets-là, nous mettions en place des dispositifs de vigilance, voire d’observations, voire de rendre publiques ces observations que nous pouvons faire, voire d’avoir un observatoire de ces inégalités, qui permet ensuite d’y remédier. Il faut une traçabilité des mesures et des conséquences", a-t-il ainsi appelé, ajoutant qu’il s’agissait là de son "interprétation de l’événement".