Covid-19 : Olivier Véran ouvre le rappel vaccinal dès cinq mois à tous les adultes

Olivier Véran
Olivier Véran a annoncé de nouvelles mesures contre le Covid-19. © Thomas COEX / AFP
  • Copié
avec AFP , modifié à
Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé jeudi en conférence de presse que le rappel vaccinal va être ouvert dès samedi à tous les adultes âgés de plus de 18 ans, et ce dès cinq mois après la deuxième injection. À partir du 15 janvier 2022, ce rappel de vaccin anti-Covid sera obligatoire pour continuer de bénéficier du pass sanitaire.

Un nouveau levier face au Covid-19. Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé jeudi en conférence de presse que le rappel vaccinal va être ouvert dès samedi 27 novembre à tous les adultes âgés de plus de 18 ans, et ce dès cinq mois après la deuxième injection. À partir du 15 janvier 2022, ce rappel de vaccin anti-Covid sera obligatoire pour continuer de bénéficier du pass sanitaire. Si la vaccination des enfants de 5 à 11 ans n'est pas encore ouverte, Olivier Véran a indiqué que le gouvernement y réfléchissait, mais qu'il n'adopterait pas la mesure avant la fin de l'année 2021. En ouverture de la conférence de presse, le ministre de la Santé a rassuré les Français en soulignant qu'il n'y aurait "ni confinement, ni couvre-feu".

19 millions de Français concernés par le rappel

"En pratique, (le rappel de vaccin) concerne 25 millions de Français dont 6 millions ont déjà reçu leur rappel", a précisé le ministre. "Il reste donc 19 millions de Français à date qui deviennent éligibles au rappel de vaccination et que nous appelons à se faire vacciner dans les deux prochains mois", a-t-il précisé. Alors que les serveurs de Doctolib étaient pris d'assaut ces derniers jours, juste avant la prise de parole d'Olivier Véran, le ministre a expliqué officiellement aux Français : "Vous pouvez d'ores et déjà vous rendre sur les plateformes de prise de rendez-vous en ligne pour réserver vos créneaux. Nous allons ouvrir, rouvrir ou amplifier les centres de vaccination à compter de ce week-end", a-t-il encore indiqué.

Le pass sanitaire soumis au rappel de vaccin

L'autre penchant de cette annonce réside dans le maintien du pass sanitaire. Tous les adultes de plus de 18 ans devront réaliser leur dose de rappel pour continuer à bénéficier du précieux sésame, à partir du 15 janvier prochain. Le pass deviendra invalide au bout de sept mois en l'absence de rappel. Le ministre de la Santé a rappelé que cette mesure concernait déjà les plus de 65 ans à partir du 15 décembre. Durant la conférence, Olivier Véran a précisé que les personnes vaccinées avec deux doses recevront une alerte pour recevoir leur troisième dose, quelques temps avant la fin de la validité de leur pass.

En parallèle, le commissaire européen s'est montré sur la même longueur d'onde que le gouvernement français en recommandant la dose de rappel comme moyen de renforcer le pass sanitaire européen. Concernant la vaccination des enfants, Olivier Véran a souligné que la France étudiait sa possibilité, mais que dans tous les cas, cela n'aura pas lieu avant "début 2022". Au même moment, le vaccin de Pfizer a été approuvé par le régulateur européen pour les 5-11 ans.