UMP: Copé "surpris" par les propos de Fillon

  • A
  • A
Partagez sur :

Jean-François Copé s'est déclaré "surpris" mardi par les déclarations de l'ancien Premier ministre François Fillon, selon lequel l'élection du président de l'UMP à l'automne constituerait "une primaire avant l'heure", dans la perspective de la présidentielle de 2017.

"Cela m'a beaucoup surpris. Il ne faut pas qu'il y ait de malentendu", a réagi le secrétaire général de l'UMP sur RTL."Cette élection (à la présidence de l'UMP) ne vise qu'à une seule chose: donner aux militants de l'UMP le libre choix de celui qui va diriger avec une équipe notre parti durant une période très particulière, qui n'est pas celle de 2017, qui est celle de 2012 à 2015", a souligné Jean-François Copé.

Le mandat de président de l'UMP est de trois ans.