Sénat : "sanction sévère" de la droite (Royal)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La candidate aux primaires socialistes Ségolène Royal a "salué la victoire de la gauche" aux élections sénatoriales, dimanche soir, estimant qu'il s'agit "d'une sanction d'une sévérité extrême de la politique de la droite".

A l'issue d'une réunion publique à Parempuyre près de Bordeaux, Mme Royal a considéré que le résultat "marque un très profond rejet par les élus locaux de la politique injuste et inefficace du système sarkozyste qui plonge le pays dans l'une des pires crises économiques et morales qu'il ait connu".