Le FN accuse un élu de persécuter Dieudonné

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le Front national de la Loire a accusé mardi le maire socialiste de Saint-Etienne, Maurice Vincent, de "persécuter" Dieudonné, pour avoir demandé l'annulation d'un spectacle de l'humoriste controversé prévu le 16 mars dans sa ville.

"Quoi que l'on pense des opinions de Dieudonné, il est extrêmement grave qu'en France aujourd'hui, un citoyen soit censuré de cette manière pour avoir discuté, tourné à la dérision un fait historique", affirme la secrétaire départementale du FN, Sophie Robert.  "Il semble que dans la France soi-disant démocratique d'aujourd'hui, il y ait toujours des 'juges' comme M. Vincent pour mesurer et interdire la liberté d'expression avec le même zèle que naguère dans l'Allemagne national-socialiste ou l'Allemagne communiste", poursuit-elle, se disant "rassurée d'apprendre que le spectacle aura bien lieu".