La bataille de l'UMP intéresse peu (sondage)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Si François Fillon est nettement préféré à Jean-François Copé, quatre Français sur dix (41%) ne sont "pas du tout" intéressés par la bataille pour la présidence de l'UMP, révèle un sondage Harris Interactive publié à quatre semaines du vote des militants UMP, le 18 novembre. 37% des sondés ne sont "pas vraiment" intéressés par cette compétition, 18% répondent qu'ils le sont "assez" intéressés et seulement 4% "beaucoup".

Selon cette étude, réalisée pour l'émission "Politique matin" de LCP lundi, la victoire de François Fillon, ancien Premier ministre, est souhaitée par 45% des sondés, celle de Jean-François Copé, actuel secrétaire général de l'UMP, par 11%. 43% ne veulent la victoire d'aucun des deux, et 1% ne se prononcent pas.

En réduisant l'échantillon aux sympathisants UMP, le souhait d'une victoire de François Fillon s'élève à 67%, contre 22% pour Jean-François Copé.