Hollande aurait critiqué la visite de Netanyahou

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

François Hollande a fait des confidences le week-end dernier sur la visite de Benjamin Netanyahou le 1er novembre à Toulouse, jugeant "pas correct" que le dirigeant israélien ait transformé en "meeting électoral" la cérémonie d'hommage aux victimes juives de Mohamed Merah, ce qu'un proche du président a démenti jeudi soir, a rapporté Le Lab.

"Netanyahu était venu faire campagne en France on le savait. Son déplacement était prévu en deux temps à Toulouse, recueillement puis discours", a dit le chef de l'Etat, selon des propos rapportés par le Canard enchaîné dans son édition datée du 7 novembre, qui avaient été confirmés un peu plus tôt jeudi.

Un proche du chef de l'Etat a toutefois affirmé dans la soirée que "les propos rapportés du président de la République sur la cérémonie en hommage aux victimes de Mohamed Merah à l'école Ohr Torah de Toulouse n'ont pas été tenus".